Candy

Publié le par Sophie

Candy a 15 ans. Pam' est à la fois sa meilleure amie et sa pire ennemie selon les périodes. Un jour, leur amitié est bouleversée par l'arrivée des garçons. C'est le temps des premiers baisers, des premiers amours et des premières relations sexuelles. Parfois, tout va trop vite et Candy tombe enceinte. Confrontée à son avenir, elle va devoir faire un choix.

 

candy.gif

 

Ce court roman est publié dans la collection Text'O des éditions Des ronds dans l'O. Il est écrit par Anne Loyer dans un style direct avec des phrases courtes. Les chapitres alternent entre la rencontre amoureuse et le moment de l'IVG (interruption volontaire de grossesse) que vit la narratrice.

 

Ce thème, délicat et parfois encore tabou, est très peu abordé dans la littérature pour adolescents. C'est un pari que s'est lancée l'auteure en racontant cette histoire sans aucun jugement.

Si l'avortement n'est pas un acte anodin, j'ai trouvé un peu dommage que la narratrice se retrouve dans cet état de solitude. Même les personnes sensées l'aider, que ce soit le petit-ami, les amis, la famille ou le personnel social, ont une place assez distante et souvent négative. Seul le médecin semble lui apporter un petit réconfort.

 

Ce sujet difficile est abordé avec justesse, il manque juste, selon moi, un soutien, ne serait-ce que d'une personne, qui permettrait aux jeunes filles confrontées à cet acte émotionnellement et physiquement éprouvant, d'être un peu apaisées.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

adulte à présentquatre filles et un jeanmoi iris ma vie mes pieds

Commenter cet article

cyru 01/10/2012 10:32

avec très peu de pages, on vit le drame des jeunes filles ...

Sophie 01/10/2012 10:57



Ça résume bien, en effet.



nanou 18/09/2012 12:35

Bonjour ! Merci pour votre chronique sur mon roman. Je voulais juste rectifier certaines choses : Candy n'est absolument pas lâchée par ses amis (Pam' et Pietr), sa référente l'accompagne tout au
long de son parcours... quant au médecin, c'est lui qui trouve les mots pour la réconforter et la conforter dans son choix. Un choix qui est, de fait, personnel et intime !

Sophie 18/09/2012 14:29



En effet, ces gens sont là mais il ressort tout de même une incompréhension. Comment dire ? En fait, j'aurais aimé qqun de rassurant comme le médecin mais dans l'environnement affectif de Candy.


C'est tout à fait personnel et ça n'enlève rien à la qualité du roman.