Comment (bien) rater ses vacances

Publié le par Sophie

Maxime et sa sœur n'ont pas envie de partir en randonnée avec leurs parents pour les vacances. Elle part donc avec une copine en colo, lui ne trouve pas de meilleures excuses que d'aller chez sa grand-mère où il a quelques petits travaux informatiques à faire. Ce qu'il veut surtout, c'est passer des vacances tranquilles devant son ordinateur. Dommage pour lui, ça ne sera pas le cas.

À peine arrivé chez sa mamie, un évènement grave se produit, puis tout s'enchaîne...

 

comment bien rater ses vacances

 

Je ne me suis pas ennuyée une seconde avec ce roman d'Anne Percin, publié dans la collection doAdo du Rouergue.

 

Maxime est un jeune homme solitaire mais sympathique et j'ai passé un bon moment en sa compagnie. Je me suis reconnue dans son besoin de solitude même si ses activités manquent un peu de lecture. Pour les amateurs de relations sociales, ce livre n'en est pas totalement dénué mais elles se font principalement via le web.

 

Après quelques pages de mise en situation, l'action commence assez rapidement et en force ! Le premier gros évènement est le déclencheur de plusieurs autres moins importants mais à mon avis, personne n'a envie de vivre l'ensemble ou même une partie de ce qui arrive à Maxime !

 

J'avoue qu'en lisant la quatrième de couverture, je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus "dingue". Finalement, l'intérêt de ce roman c'est qu'il met très bien en scène la fameuse "loi des séries" mais sans exagération. Il garde une grande part de réalisme, ce qui donne des sensations assez stressantes parce qu'on peut tous se sentir concernés.

 

Malgré les révélations, les "journées délirantes" et le "milieu hostile" (je cite la quatrième de couverture), le ton n'a rien de dramatique ce qui permet de lire ce roman avec légèreté.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

échecs et butla balle fantomeqq chose à te dire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bouma 31/07/2012 15:05

je viens de le finir et c'est un véritable petit bonbon de bonne humeur. tu as raison de préciser que c'est un roman léger malgré les péripéties qui égrainent les vacances de notre héros.

Sophie 31/07/2012 19:32



J'en garde un bon souvenir. J'essayerais de lire la suite un de ces jours.



bouma 21/01/2012 16:44

ah je l'ai réservé et la personne est en retard ! scorgneugneu !

Sophie 22/01/2012 12:24



Zut, espérons que l'attente ne soit plus trop longue.



Nahe 20/01/2012 14:10

Je me suis, comme toi, basée sur le quatrième de couverture, d'où une petite déception mais c'est un roman très agréable au final !

Sophie 20/01/2012 18:14



Oui ça reste un roman très bien, c'est la quatrième qui est un peu trop "trop".