Tintin et le temple du Soleil

Publié le par Sophie

Suite aux aventures dans Les sept boules de cristal, Tintin et le capitaine sont au Pérou. Ils attendent l'arrivée d'un bateau dans lequel le professeur Tournesol est retenu prisonnier. Malheureusement les choses ne se passent pas comme prévu, le navire est mis en quarantaine et le professeur est débarqué dans la nuit. Les deux amis perdent à nouveau sa trace.

Après un dangereux voyage en train, un jeune garçon les guide en montagne puis en forêt. C'est au cours de ce voyage que Tintin et le capitaine découvre l'entrée du temple du Soleil où est captif Tournesol. Les voilà arrêtés par les Incas qui les condamnent à mort. Mais c'est sans côté un peu de chance et l'intelligence de Tintin qui parviendra à sauver tout le monde !

 

tintin-et-le-temple-du-soleil.gif

 

Ce quatorzième album est pré-publié entre 1946 et 1948, pour la première fois, dans le journal Tintin. Hergé y a fait une petite originalité puisqu'il était au format italien (en paysage). L'album est paru ensuite chez Casterman en 1949.

 

Il semblerait qu'Hergé est commis une erreur dans cette aventure. En effet, Tintin sauve ses amis grâce à une éclipse, phénomène inconnu pour les Incas. Sauf qu'en fait, ils sont au contact du reste de la civilisation, on peut donc penser qu'ils connaissaient cet évènement ? !

Erreur volontaire ou non, c'est la question puisque pour le reste de la représentation des Incas (temples, costumes...), Hergé a été extrêmement fidèle à la réalité.

 

Malgré ce "point noir" (ce sont les mots d'Hergé sur cette erreur), cet album est aujourd'hui celui qui a été le plus adapté au cinéma, en série télé, en jeu-vidéo et même en comédie musicale.

 

Malgré l'inquiétude que Tintin et le capitaine se font pour le professeur Tournesol, cet album fait rire ! Eh oui, pendant que les deux amis se démènent, le professeur (vraiment très sourd) ne réalise pas la situation et profite tranquillement du tournage de film auquel il croit participer ! Très sûr de lui, il met en avant les qualités des metteurs en scène et des costumiers !

En plus, les Dupondt sont eux aussi sur l'affaire et innovent en utilisant un pendule (comme Tournesol). Sauf que visiblement ça ne fonctionne pas parfaitement. Une case les concernant s'intercale dans l'aventure de temps en temps, ils sont à chaque fois dans une situation semblable aux trois héros mais pas du tout au bon endroit !

À croire qu'Hergé à voulu dédramatiser la disparition du professeur et le sort qui lui était réservé par tous ces petits moments amusants.

 

Maintenant, c'est à vous de voter pour votre album préféré ICI.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

tintin et les sept boules de cristaltintin et le tresor de rlrtintin et le secret de lalicorne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anouchka 17/09/2011 14:47


Ah les tintins! J'avais oublié que c'était dans celui-là l'histoire du pendule avec les Dupondt. C'est qu'il est peut-être temps que je le relise. Je crois que dans celui-là, ce qui m'a le plus
marquée, ce sont les conversations avec les péruviens, ou plutôt, leurs réponses, sans compter les lamas.


Sophie 17/09/2011 18:00



En effet, si tu oublies il faut relire. Si ça t'intéresse, il y a un petit concours sur Tintin sur le blog.



Luna 17/05/2011 09:51


Ah, Tintin ! J'en ai beaucoup lu l'année dernière : mon prof de physique spé' ne jugeait que par lui, et ça se comprend ! L'auteur à une culture du monde des sciences vraiment impressionnante !
Merci d'être passée :)


Sophie 17/05/2011 15:40



N'hésites pas à votez pour ton préféré. J'essayerais d'organiser quelques petites choses autour de celui qui aura eu le plus de votes.