Wonder

Publié le par Sophie

August est né avec une malformation faciale. Quoique vous puissiez imaginer, c'est sans doute pire. Pourtant, il est venu pour lui le temps de se confronter plus que jamais au monde. Il a 10 ans et il va faire sa première rentrée au collège. Sera-t-il accepté tel qu'il est par les autres élèves ou s'arrêteront-ils à son physique ?

 

Ne jugez par un livre garçon à sa couverture son apparence.

 

wonder-copie-1.gif

 

Sur les conseils plus qu'unanimes de quelques blogueuses, je me suis laissée tenter par cette lecture. On m'avait prévenue "Il est génial", "Tu ne pourras pas le lâcher" et maintenant que j'ai lu ce roman publié chez Pocket jeunesse, je peux dire que oui il est génial et que non, on ne le lâche pas comme ça !

 

Génial, ce n'est peut-être pas le bon mot parce qu'il y a quand même des choses pas bien du tout dans ces quelques 400 pages ! Certes, c'est bien écrit, c'est facile à lire et la construction est intéressante (je vais y revenir) mais on parle de l'acceptation de l'autre avec ses différences et là, ça se gâte parce que dans ce genre de sujet, l'être humain en prend pour son grade.

 

Cette année de sixième est dure pour August mais pour le lecteur aussi ! En dehors des moqueries plutôt courantes qui que l'on soit à cet âge, il y a les regards horrifiés, les mots blessants, les comportements inhumains qui sont malheureusement trop réels pour qu'on puisse penser qu'ils n'existent pas en dehors de ces pages...

Heureusement, il y a aussi l'espoir de certains pour l'intégration dans la société de cet enfant différent, l'intelligence d'autres qui acceptent d'être bons quand tout est plus simple à l'opposé et puis la gentillesse et l'amitié. Mais surtout le courage de ce petit garçon qui affronte tant bien que mal cet univers, commun pour nous tous mais si hostile pour lui.

 

Je vais revenir sur la structure du roman qui contribue à mon avis à ce que l'histoire soit plus fluide et moins "lourde" d'émotions qui ne manquent pourtant pas. R. J. Palacio a choisi de faire parler plusieurs personnages. On commence donc avec August puis on passe par plusieurs autres personnages avant de terminer avec August pour que la boucle soit bouclée. En fait, ce que j'ai trouvé bien c'est qu'on n'a pas juste une histoire racontée de plusieurs points de vue puisque celle-ci avance en même temps. On revient toujours un peu en arrière quand on change de narrateur mais ensuite on dépasse là où on s'était arrêté avec le précédent.

Ça m'a semblé vraiment intéressant parce que ça aide à mieux comprendre chaque personnage et à avoir des réponses sur certains évènements dont on ne pouvait pas avoir tous les éléments avec un seul personnage. En même temps, ça permet aussi de voir August de l'intérieur et par le regard des autres aussi.

 

Ce roman c'est vraiment une expérience humaine. On y côtoie le pire comme le meilleur. On est envahi d'une palette d'émotions très large. Et franchement quand on le referme... bah... voilà quoi ! C'est un livre qu'il faut lire, personne ne peut y rester indifférent. Pour moi, c'était un coup de cœur et je vais m'en souvenir longtemps.

 

Retrouvez l'avis de Dorot', Jess et Pépita.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

simpleecoutemoncoeurbras de fer

Commenter cet article

Marie 01/04/2013 11:10

Je viens juste de l'emprunter à la bibliothèque...c'est bien les jours fériés pour prendre le temps de se plonger dedans ;-)

Sophie 01/04/2013 15:21



Tu devrais le lire rapidement. Une fois qu'on est dedans, on n'en sort plus.



Chardonettelit 11/03/2013 18:02

Très belle découverte, un livre jeunesse important et très agréable à lire.

Sophie 11/03/2013 22:55



Important c'est le mot. Il fait réfléchir.



bouma 06/03/2013 12:06

oui, je veux bien effectivement... et puis soit je l'enverrais à quelqu'un soit je le libérerais ;-)

Sophie 06/03/2013 22:01



Ok je te le poste ce week end au plus tard.



bouma 05/03/2013 16:50

et voilà ! encore un que j'ai envie de lire maintenant !

Sophie 05/03/2013 21:28



Ah bah il y a pas le choix. Sinon j'appelle les autres lectrices d'À l'ombre du grand arbre pour te motiver. Si tu le veux, j'ai un exemplaire qui vient de chez Pépita et que je prévoyais de
libérer mais je peux te l'envoyer.



Nahe 05/03/2013 09:12

Je l'avais déjà repéré, à sa couverture mais sans aller plus loin. Je note!

Sophie 05/03/2013 21:26



Il faut à tous prix aller plus loin. On ne peut pas s'arrêter à la couverture, le meilleur est dedans !