Actualités

Lundi : les extras (jeux, films, revues, applications, prix, concours...) toujours pour les enfants
Du mardi au vendredi : des chroniques pour les petits enfants et les grands ados
Samedi : les sélections sur un thème d'actualité ou pas

 

Et des fois, rien, juste rien selon l'envie !

 

Mais pour encore plus d'actualités sur la littérature jeunesse ou sur le quotidien d'une blogueuse-maman-bibliothécaire-lectrice, c'est sur les réseaux sociaux et à la radio.



 

Sophie

Une Recherche Précise ?

Le blog dans et hors les murs...

Ce blog est né de deux bibliothécaires et mamans, Judith et Sophie (moi-même), férues de littérature jeunesse. De l’album au roman en passant par la BD et le documentaire, il y en a pour tous les âges de la naissance à l’adolescence et pour tous les goûts. Et comme le monde du livre est grand, on découvre parfois des portraits d’éditeurs et d’auteurs, ainsi que l’actualité de cet univers passionnant.


Pour savoir qui de Judith ou moi est l'auteur d'un article, il suffit de regarder tout en bas de celui-ci, juste avant le lien pour les commentaires.

 

Vous pouvez aussi me retrouver sous le pseudo, SophieLJ, sur les blogs, forums... Et sur le blog collectif À l'ombre du grand arbre auquel je participe.

 

Contact

 

La radio de Sophie

 

La bannière du blog a été réalisée par Anbleizdu.

Au quotidien...

Actualités au quotidien, informations, photos, concours des éditeurs et des blogueurs...
 
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 05:00

Cachés dans la jungle : cherche et trouve

Peggy Nille

Actes sud junior, 2017

 

Ce livre-jeu de Peggy Nille a fait des heureux à la maison. Moi, j'ai tout de suite craqué sur les belles couleurs de la couverture avec en plus cette ambiance nocturne. Morgan, 4 ans, a adoré le jeu d'abord et a fini par me dire que c'était un beau livre.

 

 

Cet album reprend le principe bien connu du cherche et trouve. Sur une première double page, on nous présente une série d'animaux de la jungle qui seront à retrouver dans les pages suivantes. Et quelles pages ! Des couleurs magnifiques, des décors superbes et des textures impressionnantes, je suis vraiment admirative du graphisme de ce livre.

J'aime bien les illustrations de Peggy Nille mais souvent le manque de détails de certains de ses livres pour les plus jeunes, me donnent l'impression d'un travail trop informatisé. Ici, au contraire, le fourmillement de détails et de couleurs m'ont tout de suite plu. Chaque nouvelle double-page propose un nouveau décor et on adore ! Pourtant trop de couleurs auraient pu donner l'effet inverse, mais non c'est parfaitement travaillé et harmonisé.

 

Avec cet album, on passe de très bons moments à chercher les animaux, a fouillé dans les images et à s'amuser encore et encore. En plus la difficulté est juste ce qu'il faut pour ne pas se lasser et ne pas non plus trouver trop vite.

Partager cet article

8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 06:00

Paloma et le vaste monde

Véronique Ovaldé et Jeanne Detallante

Actes sud junior, 2015

 

Une maman, trois filles. Au milieu, il y a Paloma. Longtemps avant, il y avait un papa pilote d'avion disparu dans le triangle des Bermudes. Depuis, plus personne ne quitte la rue du Capitole à Camerone. Pourquoi s'éloigner, tout est là et dehors c'est si dangereux. Mais Paloma, elle, ressent l'appel du lointain et de l'aventure...

 

 

Dans un décor qui alterne entre années 70 et nuances de gris, on découvre l'envie de Paloma de partir voyager à travers le monde. C'est un album qui raconte la difficulté à devenir soi-même quand tout autour vous invite à faire l'inverse de ce dont vous rêvez. Le texte est très beau et il y a un petit côté onirique qui s'en dégage, tout comme dans les illustrations, très grandes, qui font souvent référence aux voyages du père.

On plonge dans ce livre au grand format, comme le regard des personnages qui semblent parfois plonger à l'intérieur de nous. C'est une belle invitation à la liberté et à suivre ses envies. Je trouve cet album vraiment prenant, presque hypnotisant : le texte, la construction des illustrations, les couleurs, tout ça participe à nous emmener dans cet univers un peu surprenant.

 

Voilà un très bel album plein de poésie et de rêverie...

 

 

Retrouves les avis de Pépita et Colette.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 05:00

Doudou cherche bébé

Magali Le Huche

Actes sud junior, 2016

 

Doudou attend avec impatience de découvrir le bébé avec qui il partagera sa vie. Enfin, un papa le repère en magasin, l'achète et l'offre à Bébé. C'est le moment de la rencontre, du premier regard, du premier câlin avant de devenir inséparable...

 

 

Je l'ai trouvé vraiment mignon cet album cartonné sur le doudou. Pour une fois, on montre l'importance de ce lien non pas du point de vue de l'enfant mais de celui du doudou pour qui c'est tout aussi important.

On reconnait bien le style des illustrations de Magali Le Huche même si l'humour est moins marqué dans cette histoire. Les couleurs pétillantes, elles, sont bien là et c'est agréable à regarder.

 

C'est une rencontre vraiment touchante qui est racontée dans cet album que vous pouvez retrouver à partir d'aujourd'hui dans votre librairie préférée.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 05:00

Baptême de l'air

Bruno Gibert

Actes sud junior, 2016

 

Le héros de cette histoire s'apprête à vivre son baptême de l'air au côté de son oncle, pilote. À l'aéroclub, il monte dans le petit avion, sans crainte. Et c'est parti pour le décollage et les paysages qui se succèdent. Les lieux du quotidien prennent une autre dimension : sa maison, la piscine, les champs, le terrain de golf, la plage...

 

 

Dans un style assez graphique, Bruno Gibert nous emmène au dessus des champs, de la ville, de la forêt où on découvre ces paysages sous un angle nouveau. En dehors des textes d'introduction et de conclusion, seul une phrase nous précise le lieu au-dessus duquel on se trouve et nous invite à y chercher un élément : la balançoire dans le jardin, le vélo du papa, les éoliennes...

 

C'est un album au grand format qu'on prend plaisir à regarder pour voir toutes ces choses du quotidien différemment. Et puis, c'est amusant de se sentir comme le héros, un œil extérieur qui voit sans être vu !

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 05:00

I like Europe

Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Actes sud junior, 2015

 

Caroline Gillet est partie à travers l'Europe pour son émission I like Europe sur France Inter. Elle a interviewé des jeunes à travers le continent sur des faits de société dans leur quotidien : le travail, la sexualité, la guerre, la religion... À ses côtés, Amélie Fontaine dessine leur voyage et les portraits de ses jeunes adultes européens.

 

 

Voilà un documentaire on ne peut plus ancré dans le réel. Les témoignages de ces jeunes font le livre et c'est passionnant de voir une part de leur vie avec ses similitudes et ses différences. De la Lettonie au Portugal, du Royaume-Uni à Chypre, ces discours peuvent nous surprendre, nous choquer, nous enthousiasmer, nous encourager. Car oui, quand on lit les propos d'Ewa, 28 ans, homosexuelle en Pologne, qui a dû subir la phobie de ses parents qui voulaient la guérir voire l'exorciser, il y a de quoi frémir. Le point commun entre tous ces jeunes, c'est de se battre pour leurs idées et leur personnalité, de chercher à faire évoluer leur société en dénonçant les conditions de travail, le racisme, les guerres présentes comme les conséquences de celles passées. J'ai trouvé que leur discours était finalement plutôt porteur d'espoir car si beaucoup de choses sont à améliorer en France comme dans chacun de ces pays, on distingue aussi ce qui est déjà accompli.

J'ai aussi aimé les courtes présentations des jeunes faites par eux-mêmes. Description physique et un objet qu'ils collectionnaient quand ils étaient enfants, c'est là que l'on voit que nous ne sommes pas si différents et que l'environnement joue pour beaucoup dans notre évolution. À nous de faire en sorte qu'il soit favorable pour les générations futures.

Les illustrations de Amélie Fontaine rythment les rencontres et le voyage des deux femmes. C'est un peu du quotidien de ces personnes et de ces pays qui nous parvient dans ces dessins rapides mais empreints de réalité.

 

Ce livre de témoignages plutôt à destination des adolescents et des jeunes adultes (et des moins jeunes) est une belle photographie de l'Europe des années 2010. Vous pouvez retrouvez l'ensemble des émissions de France Inter ICI. Il serait intéressant de refaire la même expérience dans quelques années pour voir les changements et je l'espère les améliorations...

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 05:00

Cheval océan

Stéphane Servant

Actes sud junior, 2014

 

Angela est partie, elle est montée dans le train en direction de la mer, celle des souvenirs de sa grand-mère. C'est sur cette plage, les pieds avançant dans l'eau qu'elle nous raconte d'un souffle son histoire...

 

 

À travers la métaphore de ce cheval océan, on comprend petit à petit où nous entraine l'histoire d'Angela. Après le premier amour qui semblait si tendre, nous voilà au cœur de la trahison et de la violence des hommes sans jamais que l'envie de vivre ne quitte cette héroïne qui puise dans la force de son ancêtre.

La plume de Stéphane Servant est d'un naturel précis et incisif qui va au cœur des émotions. Le format court de la collection D'une seule voix renforce encore cet effet et offre un texte fort et poétique.

 

Malgré tout, je me pose la question du rôle des femmes dans ce genre de récit où elles sont les victimes des hommes. Trop souvent, on est dans l'émotion et on oublie de montrer le chemin de la lutte pour la justice. Car n'est-ce pas le rôle de la littérature d'aider le monde à changer ?

 

Retrouvez l'avis de Céline.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 06:00

Mon imagier après la tempête

Éric Veillé

Actes sud junior, 2014

 

Vous connaissez les imagiers ? Des livres avec des images et les mots qui correspondent. Le principe est simple, souvent très apprécié des petits, et encore plus quand ils commencent à parler et donc à montrer qu'ils connaissent telle ou telle chose.

Ce livre, c'est un imagier mais il est bien loin de ces livres où tout est bien trié par thème, couleur ou ce qu'on veut. Chaque page de ce livre va subir un petit chamboulement : une tempête, le passage d'un éléphant, une naissance, un peu de magie et j'en passe. C'est ainsi que la poire devient la compote, que du pain il ne reste que des miettes ou que une maman, un enfant et un papa se retrouvent avec un doudou, une tétine, un bavoir, du lait... et une petite sœur.

 

 

Tout marche par opposition dans ce livre. Sur la page de gauche, un imagier classique (parfois quand même un peu loufoque) et sur la page de droite, le résultat après (la tempête, vérification, la magie, un plouf...).

 

Avec le trait plein d'humour de Éric Veillé, tout cela donne un livre juste hilarant avant (vous avez vu la tête de ce lion sur la couverture !), pendant (forcément) et après (parce qu'on va le lire, le relire et le rerelire) la lecture !

 

Retrouvez l'avis de Chlop.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 06:00

La coloc

Jean-Philippe Blondel

Actes sud junior, 2015

 

Romain n'en peut plus de l'internat et faire le trajet de chez ses parents au lycée n'est pas envisageable sur le long terme. C'est ce moment que choisit sa grand-mère, qu'il connait à peine, pour mourir ! Romain a tout de suite une idée pour régler le problème de son appartement, qui se trouve d'ailleurs tout proche du lycée : une colocation ! Reste à convaincre ses parents et à trouver deux autres personnes pour loger avec lui...

 

 

Romain, Rémi et Maxime n'ont rien en commun si ce n'est d'être des garçons. Ils se connaissent tous de loin mais n'ont pas le même caractère, pas les mêmes loisirs et n'auraient probablement jamais rien eu à se dire s'ils ne s’étaient pas retrouvés à partager le même appartement. Ce trio improbable va pourtant parvenir à créer une vraie relation d'amitié avec toutes les difficultés que cela peut amener.

J'ai apprécié ces trois personnages pour des raisons différentes mais chacun tout autant. Romain grandit en prenant la responsabilité de la coloc que lui accordent ses parents. Il découvre un Rémi que ses allures de geek avaient bien cachées et il doit jongler avec les excentricités de Maxime qui met de l'ambiance (bonne ou mauvaise d'ailleurs) dans ce trio. Ensemble, ils vont créer une véritable alchimie, détonante parfois !

Dans ce roman, Jean-Philippe Blondel parvient à parler aux adolescents, à se centrer sur leur envie de liberté, sur leurs premiers pas d'adulte, sur leurs préoccupations, avec une justesse impressionnante. On est dans la vraie vie, dans une tranche de vie. Il y a eu un avant, il y aura un après cette coloc, mais elle fait partie de ces périodes qui nous font grandir et c'est ce que raconte si bien l'auteur.

 

C'est le deuxième roman que je lis de Jean-Philippe Blondel, le deuxième dont j'apprécie la lecture et ça me donne juste envie d'en découvrir d'autres.

 

Retrouvez les avis de Bouma et Pépita.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 06:00

Le vie en design

Céline Delavaux et Stéphane Kiehl

Actes sud junior, 2015

 

Nous n'en avons pas toujours conscience mais le design fait partie intégrante de notre quotidien, d'où le titre de ce documentaire. Le design, c'est une façon originale d'imaginer un objet utile déjà existant, d'abord sur papier (ou sur ordinateur le plus souvent) puis, parfois, dans la réalité, en collaboration avec des ingénieurs et des techniciens, en petite ou grande quantité.

 

 

Dans ce livre, on découvre donc l'histoire de la chaise Panton puis des chaises à travers le temps. On en apprend beaucoup sur le stylo Bic cristal plus connu sous le simple nom de Bic. On retrace les aventures ménagères aux côtés des balais et aspirateurs dont le Dyson G-Force tout rose (sexiste Mr Dyson ?). Il y en avait peut-être sous le sapin, en tout cas il y en a dans ce livre : les classiques jeux de construction dont les Kapla et Lego. On s'hydrate avec une page sur la bouteille Perrier qui date de 1903 ! Et on peut même se balader avec une trotti-vélo-scooter, la Svepa au design pour le coup biscornu...

 

Ce livre est intéressant car il nous fait redécouvrir 10 objets de design en particulier et plein d'autres tout autant du quotidien. J'ai appris beaucoup de choses et c'est bien de se rappeler que la plupart de ce qu'on achète a été imaginé et créé par des designers.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 06:00

146298

Rachel Corenblit

Actes Sud Junior, 2015

 

Ça y est, elle y est. Si elle veut changer d'avis, c'est maintenant. Après, il sera trop tard, les chiffres seront gravés à jamais sur sa peau. Et elle les veut, pour se souvenir de sa grand-mère qui a connu l'enfer et la mort, mais qui en est revenue.

 

 

Vous l'aurez peut-être compris, ces chiffres représentent ces numéros qui étaient tatoués sur les millions de juifs déportés pendant la seconde guerre mondiale. Elsa les a vus toute son enfance sur le bras de sa grand-mère, sans qu'on lui explique de quoi il s'agissait. Elle l'a découvert seule, au beau milieu d'un cours d'histoire et enfin on lui a raconté l'horreur, la peur, la mort... Alors que sa grand-mère a maintenant tout oublié, Elsa veut se souvenir et pour ça, elle aura à son tour ces chiffres sur sa peau à l'encre indélébile.

Comme toujours dans la collection D'une seule voix, on lit ce texte d'une traite, d'un souffle. Les phrases sont saccadées, pleine d'énergie et d'émotions. Le propos est lourd et même si on la connait tous cette histoire, c'est toujours fort de lire cela rapporté à une personne ou un personnage.

 

Un roman intense sur ce passé qu'il est encore temps de partager avec nos ancêtres toujours là.

 

Retrouvez l'avis de Pépita et de Bob et Jean-Michel.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Partager cet article

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -