Hourra !

Publié le par Sophie

Hourra !

Juliette Binet

Rouergue, 2015

 

Un livre, un homme, une grotte... Que trouvera-t-il au bout de son exploration terrestre, ou livresque ?

 

 

Je l'aime bien ce livre ! J'aime sa simplicité et toutes les significations qu'on peut y lire. Pour vous expliquer un peu de quoi il s'agit, je dirais que c'est un livre sans texte (un seul mot à l'avant dernière page). On y découvre un personnage qui plonge dans les entrailles d'une grotte et y entraine le lecteur. Littéralement, j'ai envie de dire, car le livre est une succession de pages évidées symbolisant la grotte : c'est donc comme s'y on y était !

On peut interpréter cette exploration des profondeurs de beaucoup de façon : au premier degré, la traversée d'une grotte, mais aussi celle du livre en lui-même ou pourquoi pas celle de l'esprit.

La fin du livre amène à l'interprétation en tout cas car on sort du réalisme, en même temps que de la grotte.

Tout le travail de l'artiste (on peut le dire comme ça) est dans la réalisation de cet effet de profondeur, créé par les pages évidés. C'est une vraie structure de papier, de carton en l’occurrence. J'ai aussi beaucoup aimé les couleurs avec les nuances de gris et la clarté qui se dégage de l'ensemble, loin de la noirceur des grottes.

 

Voilà donc un petit livre sur lequel il y a beaucoup de choses à dire ! À découvrir dès tout-petits mais aussi plus grand avec une question qui ouvre sur l'imaginaire : où va le personnage dans la dernière page ?

 

Retrouvez les avis de Pépita et Chlop.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article