Petit soldat

Publié le par Sophie

Petit soldat

Pierre-Jacques Ober et Jules Ober

Seuil jeunesse, 2018

 

Il y a environ cent ans, le monde est entré en guerre.
Une guerre sui ne devait durer que quelques mois.
Mais qui dura des années.

 

 

C'est sur ces mots que commence cet album photographique. Avec la mise en scène de petits personnages au cœur de maquettes montrant les paysages de la guerre, on découvre l'histoire de Pierre, accusé de désertion. Il est parti pendant deux jours pour être au côté de sa mère pour Noël. À son retour, il a été enfermé et condamné. À travers son témoignage, on verra son parcours depuis le début de la guerre jusqu'à ce jour où il attend qu'on lui annonce son sort.

Ce livre est un très bel objet par sa qualité éditoriale et par son approche photographique. En effet, ces illustrations en maquette donne du réalisme à cette histoire. On oublierait presque qu'il s'agit d'objets. Forcément cette histoire résonne en nous par son contenu historique et s'il s'agit là d'une fiction, on sait que des hommes ont connu un sort identique à celui de Pierre. Cet album, avec un texte court et percutant, s'adresse à des enfants déjà assez grands. Je pense qu'il vaut mieux le lire après avoir déjà eu quelques notions sur cette guerre car le contenu (un homme condamné par les siens) est rude pour une première approche.

 

Je souligne à nouveau la beauté de cet album qui a le mérite d'aborder un sujet toujours difficile qui sort de l'habituelle opposition français/allemand (il y a d'ailleurs une scène très forte là-dessus). On montre ici à quel point ces hommes n'étaient plus vraiment considérés comme tel, mais plutôt comme des armes, de la chair à canon dit-on parfois.

 

Pierre aurait voulu être un bon fils.
Il aurait aussi voulu être un bon soldat.
Mais le monde entier était en guerre,
et il ne pouvait pas être les deux à la fois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 27/11/2018 08:42

Intéressant ! Merci pour la découverte.