L'été où j'ai vu le tueur

Publié le par Sophie

L'été où j'ai vu le tueur

Claire Gratias

Rouergue, 2019

 

À Saint-Hilaire, il ne se passe pas grand chose et encore moins en plein été. Hugo profite donc de ces nombreux moments de solitude pour se plonger dans de bons thrillers ou romans d'horreur. Cette habitude a le don d'agacer son père puisque Hugo ne cesse de faire des cauchemars et d'avoir peur de tout et de rien. Mais si pour une fois, l'horreur faisait irruption dans la vie réelle ?

 

 

Ce roman m'a captivé dès les premières pages. Comme Hugo, je suis très bon public quand il s'agit d'histoires effrayantes et celle-ci est très addictive. On comprend vite que Hugo, malgré ou à cause de ses lectures, est un grand trouillard. Dès le début du roman, il se fait peur plusieurs fois et ça m'a fait sourire de le suivre dans ses délires ! Mais petit à petit, la tension monte et on comprend que dans la vraie vie, il peut aussi y avoir des personnes pleines de mauvaises intentions. On suivra donc Hugo et un de ses amis dans une enquête originale sur un serial dog killer qui pourrait bien avoir envie de s'essayer à un autre genre de crimes...

 

Le style de ce roman est fluide et l'écriture attractive pour un vrai phénomène de page turner. Le personnage de Hugo est attachant pour son côté discret loin du leader de groupe et il a une histoire familiale touchante.

Un bon roman qui vous tiendra en haleine !

 

Retrouvez l'avis de Céline.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article