Le gang des vieux schnocks

Publié le par Sophie

Le gang des vieux schnocks

Florence Thinard

Gallimard jeunesse, 2019

 

Quand Rose-Aimée se fait arracher son sac en pleine rue par un jeune à capuche, Papi Ferraille, Gisèle et Victor la prennent sous leur aile et sont bien déterminés à la protéger de ce délinquant. Ces quatre anciens qui n'en peuvent plus de n'être que des vieux au regard des gens décident de devenir le gang des vieux schnocks ! Mais voilà que Jules, 14 ans, vient chambouler leur vie et eux la sienne !

 

 

Ce roman est une véritable comédie attendrissante. Un peu dans le style des bandes-dessinées Les vieux fourneaux, ces quatre anciens solitaires vont se prendre d'une passion pour la rébellion. Que ce soit la lutte contre les publicités discriminantes ou contre les délinquants du coin, ce gang baigne totalement dans l'anticonformisme et c'est d'une fraîcheur et d'une vigueur fort agréable.

Le personnage de Jules, un adolescent largué en marge du système scolaire va venir apporter sa touche et révéler le meilleur de chacun et de lui-même. Les caractères des personnages sont bien développés mais j'aurais aimé en savoir plus sur leur vie. Contrairement au début où ils sont le cœur du récit, dès l'entrée de Jules, la narration bascule principalement autour de lui. Pour un roman ado, j'aurais trouvé ça intéressant et original de garder ce regard des personnes âgées. Malgré cela, ce mélange intergénérationnel va offrir ce qu'il faut d'émotions, de partage et d'entraide pour notre plus grand plaisir.

 

J'ai beaucoup aimé cette histoire drôle et émouvante qui met parfaitement en scène une belle brochette de caractères. Laissez-vous tenter, ça fait du bien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article