Lali l'orpheline

Publié le par Sophie

Les éditions Oskar ont créé la collection Trimestre pour publier de petits romans qui traitent de questions philosophiques dans des termes simples servis par une histoire.

 

Dans ce titre en particulier, Marion part faire de l'humanitaire en Inde. Elle arrive dans un orphelinat où les enfants sont traités sommairement à cause du manque de personnel. La petite Lali reste seul dans son lit toute la journée, sans jamais prononcer un mot. Marion s'attache à elle et lui consacre beaucoup de temps et d'amour qui la font progresser dans la vie. Mais un jour une infirmière lui dit ses mots terribles...

 

Toi, dans deux mois, tu partiras. Dans deux mois, tu laisseras Lali toi aussi, comme ses parents l'ont laissée. Lali sera alors deux fois plus abandonnée, deux fois plus seule et triste qu'elle ne l'était quand tu l'as rencontrée.

 

Voilà la question que pose cette histoire : peut-on faire du mal en croyant faire du bien ?

 

lali-l-orpheline.gif

 

Le texte de Thierry Lenain se lit avec poésie et tendresse. Il a choisi comme narrateur le père de Marion, à qui elle raconte sa vie en Inde. En nous racontant l'expérience de sa fille, on entend l'amour qu'il a pour elle. Les phrases sont courtes, pleines de tendresse et d'émotions. Ce sont les sentiments du père et de la fille qui se mélangent dans ces mots.

 

Les illustrations d'Olivier Balez ont cette même simplicité. Les personnages peints en noir se rapportent à des ombres pour que chaque lecteur puisse s'y identifier. La seule couleur est ce jaune d'or qui illumine d'espoir cette belle histoire...

 

Ma première découverte de cette collection est très réussie. Les thématiques philosophiques sont toujours délicates à aborder avec des enfants. Ces courts romans permettront dès le collège d'évoquer ces notions et d'en discuter grâce à un exemple concret.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

c'est une histoire d'amoursheherazadeet si tout ça n'était qu'un reve

Commenter cet article

Thierry 23/12/2011 10:12

Un beau kdo de noël que votre critique... Merci :-)

Sophie 23/12/2011 10:41



C'était une belle découverte. Merci à vous.