Le cœur en braille

Publié le par Sophie

Victor aime le rock, la mécanique, son copain Haïçam l'intellectuel joueur d'échec et ses deux amis avec qui il a créé un groupe de musique. En revanche, Victor a horreur de l'école d'où les bêtises et les punitions qui s'enchaînent. Mais un jour, Marie-José déboule au milieu de tout ça. Intelligente et douée pour la musique, elle va partager son secret avec Victor qui fera tout pour l'aider à le supporter...

 

le-coeur-en-braille.gif

 

Le cœur en braille est le premier roman publié de Pascal Ruter. Vous en avez sûrement entendu parler à sa sortie en 2012 puisqu'il a fait forte impression sur la blogosphère. Désolée pour le manque d'originalité mais j'ai aimé aussi.

 

Pascal Ruter a une écriture fluide et agréable au service de cette belle histoire, pas toujours drôle cependant. La quatrième de couverture signale d'ailleurs :

 

P.-S. : Si vous avez envie de rire, c'est normal. Si vous avez envie de pleurer, c'est normal aussi.

 

Voilà, le ton est donné. L'environnent des personnages, leur personnalité et certaines situations sont drôles. Par contre, le fil rouge de l'histoire est particulièrement triste et injuste pour des enfants de cet âge. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les personnages de Marie-José et de Victor qui ont une force et une énergie à toute épreuve !

 

Je n'ai pas envie de vous dévoiler le secret que ces deux personnages partagent, même si l'intérêt du livre est plus dans leur gestion de la situation. Je préfère vous laisser découvrir cette histoire pleine d'émotions, souvent les plus belles.

 

Avec ce roman Didier jeunesse, Pascal Ruter signe un premier succès fait de rire et de larmes mais surtout d'amour et de dépassement de soi...

 

Retrouvez les avis de Pépita, Carole, Kik et Hérisson.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

ecoutemoncoeursimpleSoldat Peaceful

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Judith 18/01/2015 14:35

On suit le quotidien d'un collégien pas très porté sur les études er qui s'attire facilement des ennuis auprès de ses camarades et de ses professeurs. Un jour, une fille entre dans sa vie. Mais pas n'importe laquelle, c'est la première de la classe, elle sait tout, retient tout, joue du violoncelle à merveille. Elle lui propose de l'aider à améliorer ses notes... Mais la belle n'est pas désintéressée.

J'ai adoré ces personnages, surtout le héros. Le voir se battre avec les maths, le français, et découvrir qu'il n'est pas si bête que ça, mince! Eh oui, il n'est pas bête et surtout, il a un coeur gros comme ça et une tendresse incroyable. Bon, il n'est pas parfait alors forcément il va faire des erreurs, mais au bout du compte, les personnes qu'il aime sont toujours là : son père, son meilleur ami et cette mystérieuse fille qui malgré son talent va avoir besoin de lui, désespérément.