Moko et le grand sorcier

Publié le par Sophie

Moko est très inquiet, plusieurs de ses amis sont malades et quand il rentre chez lui, c'est sa sœur et sa grand-mère qu'il trouve souffrantes. Par peur d'être contaminé, il se réfugie dans une grotte. Heureusement, un sorcier le retrouve et l'emmène faire un voyage dans le monde minuscule des bactéries...

 

moko et le grand sorcier

 

Moko est un petit singe attachant terrifié par la maladie. En compagnie du grand sorcier, Moko et le lecteur vont apprendre comment éviter au mieux les microbes : manger équilibré, se laver les mains... Des principes que l'on connaît pour les entendre souvent mais qui cette fois sont totalement et bien intégrés dans une histoire.

 

À la fin de cet album souple, Martine Cotinat, auteur et médecin, reprend ces idées sous une forme plus documentaire. Les éditions À contresens cherchent à donner des principes de santé de manière ludique. On apprend des choses que l'on soit grand ou petit et on termine ce livre avec quelques conseils d'hygiène à appliquer.

 

Les illustrations ne m'ont pas spécialement conquise sauf le sorcier que j'aime bien. Le style de Maxime Métron est simple, enfantin, gai et coloré. En plus des dessins à la peinture acrylique, il y a des photographies de légumes ou de plantes sur la page du texte avec un petit conseil de préparation. Je me vois d'ailleurs obligée de partager le conseil de l'oignon : mouillé, il ne pique pas les yeux ! Je ne manquerai pas de mettre ça en application.

 

Moko n'a pas fini de faire des découvertes. Vous pouvez déjà le retrouver dans Moko et le secret de la betterave et bientôt dans d'autres albums toujours en lien avec la santé.

 

Je n'ai plus qu'à remercier Livraddict et les éditions À contresens pour ce partenariat.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

marcel-le-reveur.gifla vache orangelapins aux carottes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article