Petite pousse

Publié le par Sophie

Petite pousse

Sandra Le Guen et Popy Matigot

Sarbacane, 2019

 

Je suis arrivée dans le ventre de ma mère.
Je ne m'en souviens pas. Je sais juste
qu'elle ne l'était pas encore. Maman.

Je suis...

Je suis un tout petit œuf niché au creux
de ses entrailles. Un œuf qui s'est installé
sans demander, sans être choisi non plus,
mais je peux rester. Je suis attendu.

Je suis...

 

 

Une petite graine discrète puis le fœtus qui grandit jusqu'à devenir l'enfant à naître, voilà qui est le narrateur de cette histoire toute en poésie. Le texte en écriture cursive est doux, tendre et poétique. Chaque page commence et termine par Je suis comme une résonance à ce petit être unique.

Si le point de vue est celui du bébé dans le texte, celui des illustrations est extérieur pour nous montrer tantôt l'enfant, tantôt la maman qui le porte et le papa. Les illustrations ont le graphisme original de Popy Matigot avec ses formes rondes et ses couleurs vives, ici dans une dominante de bleu, orange et jaune.

 

 

J'ai aimé ce bel album sur la conception, l'attente et la naissance du bébé. J'ai aimé la place donnée aux deux parents. J'ai aimé les nuances subtiles données à ces doux moments de bonheur qui n'empêchent pas les barbouillements, la fébrilité et les doutes. J'ai aimé les couleurs et les formes des corps. Un album à découvrir et à offrir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article