A comme association 4...

Publié le par Sophie

... le subtil parfum du soufre

 

Je poursuis ma découverte de la série A comme association écrite en collaboration entre les auteurs Erik L'Homme et Pierre Bottero et les éditeurs Gallimard jeunesse et Rageot. Comme pour les premiers tomes, je lis ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec des membres de Livraddict.

 

C'est au tour de la jeune et téméraire Ombe de partir en mission d'observation dans un hangar où des trafics louches pourraient avoir lieu. Étant donné le caractère impulsif de la jeune fille, l'observation n'est pas son plus grand talent et elle se retrouve rapidement au beau milieu d'une bande de garous. Elle parvient à leur échapper et en profite pour sauver l'un d'entre eux aux bords de la noyade ! Ombe ne tardera pas à tomber amoureuse du jeune garçon et elle choisit de l'aider à devenir alpha en affrontant l'actuel chef de la meute...

 

a-comme-association-4.gif

 

Le talent d'écriture de Pierre Bottero n'est plus à prouver et même si je préfère le personnage de Jasper, j'ai passé un excellent moment avec Ombe surtout qu'elle semble enfin un peu plus sensible. Le déroulement de l'histoire évolue. Dans les premiers tomes, les actions avaient tendance à s'enchaîner. Maintenant, on consacre plus de temps à la personnalité et aux sentiments des personnes et ce n'est pas pour me déplaire.

 

J'avoue que j'ai particulièrement été touchée par les derniers mots qu'Erik L'Homme partage avec le lecteur sur la fin de l'histoire et la disparition de Pierre Bottero qui venait juste de terminer le roman. Je terminerai donc avec ces deux citations...

 

Jasper à Ombe.

- Et si on partait ?

[...]

- Où ? Quand ? Comment ?

- Au hasard. Maintenant. À moto.

[...]

- T'as pas de casque.

- T'as l'intention d'avoir un accident ?

 

Erik L'Homme sur Pierre Bottero.

Pierre le disait souvent : il existe quantité de mondes fantastiques qui côtoient le nôtre, les auteurs sont des passeurs et leurs livres des portes permettant d'y accéder.

Il arrive parfois que ces mondes soient si proches qu'ils finissent par se rencontrer ; on dit alors que la réalité rattrape la fiction.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

a comme association 1a comme association 2a comme association 3

Commenter cet article

Yana 05/08/2012 20:13

Je viens de découvrir ce billet ..et j'ai beaucoup aimé ce tome 4, evidemment il plâne sur lui un sentiment un peu sépcial ...et les mots de Erik L'Homme sont très touchants. J'attends avec
impatience l'épilogue de cette série très sympa dans quelques semaines.

Sophie 05/08/2012 21:26



Je vais essayer de lire la suite rapidement. J'ai très envie de la connaître.



sevmarguerite 23/10/2011 19:55


J'ai adoré ce tome comme tout les autres d'ailleurs!

Merci pour ta participation!:

Ps : j'ai rectifié ton nom avec toutes mes excuses!


Pauline 23/10/2011 18:42


Merci! uhu^^


sevmarguerite 23/10/2011 16:16


Contente de voir que tu as appréciée ta lecture!

C'est vrai que cela est court mais c'est tellement intense en même temps!

Merci beaucoup pour ta participation et desolé pour ton nom, j'ai rectifiée dans mon article! Sorry


Sophie 23/10/2011 18:43



Pas de soucis. Je me suis habituée, je sais que c'est toi quand je vois LG au lieu de LJ



Pauline 23/10/2011 15:36


Il me tarde de lire le nouveau tome! J'en profite pour vous dire que j'ai ouvert un forum réservé à la littérature jeunesse. J'aimerais rassembler pas mal d'avis de livre et de blogs de lecteurs de
livres pour la jeunesse :D C'est ici : http://auchatquilit.space-forums.com/


Sophie 23/10/2011 18:41



Je vais aller regarder ça.



paikanne 23/10/2011 14:10


Je te rejoins tout à fait :-)


Sophie 23/10/2011 14:26



Cool.



Flo-Tousleslivres 23/10/2011 12:38


J'ai vraiment aimé ce tome, je viens de le lire en 3h, c'est trop court, je ne cesserai pas de le dire, c'est trop court !!! vivement le tome 5...


Sophie 23/10/2011 14:25



J'ai hâte aussi de découvrir le 5.