Moi, mon papa...

Publié le par Judith

Moi, mon papa...

Julie Salzmann et annejulie

Talents hauts, 2006

 

"Moi, mon papa, il est pilote de course.

Il arrive toujours le premier.

Enfin... à la maison, il arrive plutôt le dernier."

 

 

Voilà un album qui fait réfléchir... On imagine un groupe d'enfants dans une cour de récré, qui jouent à "moi mon papa c'est le plus fort!". Sauf que, à travers les paroles d'enfants, leur fierté, on ressent le manque, l'absence. Et en dernier arrive un petit garçon qui ne sait pas vraiment ce que fait son papa dans la vie, mais ce qu'il sait, c'est qu'il est aimé.

 

J'ai été très touchée par cette histoire, qui résonne de façon particulière pour moi et je ne pense pas être la seule. J'aime entendre les mots enfantins, la maladresse mais aussi l'admiration. Ce n'est pas une mise en accusation, juste un ressenti, plus ou moins conforme à la réalité. Et aussi un rappel : parents, soyez présents ! Un enfant n'a pas besoin des derniers jeux high tech, de bonbons par centaine ou de vêtements à la mode, il a besoin de ses parents, au détour d'un câlin, d'une histoire ou d'un jeu. Et si un des parents est à la maison, que ce soit maman ou papa, soyez-en fier et laissez votre enfant être fier de vous !

 

ça pourrait aussi vous plaire:

  

Commenter cet article