Le jardin de dedans-dehors

Publié le par Sophie

Le jardin de dedans-dehors

Chiara Mezzalama et Régis Lejonc

Les éléphants, 2017

 

Chiara et son petit frère partent avec leurs parents dans un pays étranger. Celui-ci est en guerre mais eux ont la chance d'avoir un espace protégé et ce jardin entouré d'un mur qui les séparent de la ville-monstre. Pourtant un jour, un enfant passe par-dessus ce mur. Chiara est curieuse, elle veut connaître ce garçon. Son frère, lui, prend peur. La limite du dedans-dehors est rompue...

 

 

L'autrice, Chiara Mezzalama, est fille d'ambassadeur et c'est dans son enfance qu'elle puise cette histoire. Elle trouve les mots justes pour montrer ce décalage entre deux mondes pourtant à quelques mètres l'un de l'autre. D'un côté du mur, il y a la guerre, de l'autre un paisible jardin. Tout semble aller pour le mieux tant que chacun reste à sa place mais peut-on vraiment ignorer ce qu'il se passe à quelques pas de soi. Cette histoire montre bien la difficulté de cette frontière pas si infranchissable. Il y a le dedans et le dehors mais l'un et l'autre peuvent se confondre et brouiller les lignes. Face à ces frontières, il y a l'enfance, celle de Chiara et celle de Massoud qui laisseront de côté les différends des adultes pour se rencontrer.

 

 

Les illustrations de Régis Lejonc s'harmonisent parfaitement avec les mots de l'autrice. Ce papier vieilli, ce rouge qui symbolise la guerre face au vert du jardin, ces traits épais et cette présentation en cadres nets comme des cases de BD donnent un ensemble très cohérent.

 

Voilà un album juste et pertinent qui parle magnifiquement de frontière et d'enfance et de la façon dont cette dernière pourra rompre la première.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 19/06/2019 09:08

La couverture ne m'aurait pas attirée, mais ce billet oui !