Un moment avec Martine Perrin

Publié le par Sophie

Cela fait quelques temps que j'ai repéré le superbe travail graphique de Martine Perrin. Je vous ai déjà parlé de Sur le chemin, Pop-up zoo, Petite main petit pouce et plus récemment de Mon arbre à secrets. C'est avec ces deux derniers albums que j'ai eu envie d'en savoir plus sur le métier de cette illustratrice. Voici donc quelques quesitons que j'ai pu lui poser...

 

Pour commencer, pouvez-vous nous raconter comment vous en êtes arrivée à faire des livres pour enfants ?

 

J'ai découvert la littérature jeunesse à la naissance de ma fille.

En flânant dans les rayons des libraires, j’ai rencontré plein de livres et... j’ai a-do-ré.

Mais c'est le livre Si j'étais un clown de la collection « La petite boule blanche » de Christophe et Isabelle Loupy, édité chez Milan, qui m'a donné envie de faire moi aussi, des livres pour enfants.

Le côté très graphique de la collection, une petite boule qui se transforme au fil des pages, a fait écho en moi, qui me demandais depuis plusieurs mois, (mon diplôme d'architecte en poche), si finalement je n'étais pas plus tentée par la scénographie, le design, ou le graphisme,...

Alors en l’espace de 3 mois, j’ai produit plein de projets différents, sous forme d’esquisse, en volume et en maquette.

Un concept... un projet !

Puis j'ai contacté des éditeurs et l'aventure a commencé avec... Milan !

 

Parlons d’un de vos derniers livres, Mon arbre à secrets. Quel a été l’origine de cet album ?

 

Habituellement je travaille seule, mais suite à notre rencontre sur un salon, j'ai demandé en 2006, à Agnès de Lestrade un texte à illustrer, elle m'a alors proposé Le parapluie de madame Hô, j'ai immédiatement été emballée par l'histoire, sa poésie, ses non-dits.

L'album sortira chez Milan en 2007.

Je me suis vraiment régalée avec ce texte qui m'a emmenée ailleurs alors j'ai eu envie de recommencer cette expérience, de retravailler sur un autre texte, et pourquoi pas, d'un autre auteur.

J'ai donc demandé un texte à Olivier Ka, (un autre copain de salon).

Il m'en a proposé plusieurs dont Mon arbre à secrets, pour lequel j'ai eu le coup de foudre.

Je lui ai demandé de me le réserver pour 3 jours, 3 mois, 3 ans... le temps d'être inspirée (peut-être) !

Ce qu'il a gentiment accepté.

Et la magie a opéré !

 

Votre style est toujours très graphique. Dans ce livre en particulier, vous utilisez beaucoup de techniques différentes : le découpage, les calques, des rabats, des tirettes, du pop-up. Comment concevez-vous tout cela ?

 

J'ai fait l'école d'architecture... ceci explique sans doute cela !

Presque tous mes livres ont des trous, certains ont des calques mais j'avais, depuis un grand moment, envie de faire des pop'ups, d'essayer des animations papiers... le texte d'Olivier s'y prêtait à merveille !

Je me suis beaucoup amusée à les imaginer...et après beaucoup creusée la tête à les réaliser !

J'ai conçu toutes les images et les animations sur ordinateur, ensuite j'ai réalisé des maquettes papier pour résoudre les systèmes... très épaulée par Brigitte Morel, l'éditrice des Grandes Personnes qui a un grand savoir-faire dans les livres animés.

Nous avons même sollicité l'aide d'un ingénieur papier pour certaines animations.

 

Il n’y a quasiment que deux couleurs dans ce livre : le vert et le bleu. Y-a-t-il une raison à ce choix ?

 

Je n'ai pas fait d'autres essais de couleur, ce vert, ce bleu et la petite pointe de rouge se sont imposés, mais... je ne sais pas pourquoi !

 

C’est un livre ou le texte, l’illustration et même la mise en page se mélangent. Comment avez-vous travaillé avec l’auteur et l’éditeur pour parvenir à ce superbe résultat ?

 

En fait Olivier m'a laissé carte blanche, et finalement, il y a eu très peu de modifications par rapport au texte original, j'ai juste demandé à Olivier quelques petits textes supplémentaires pour servir les images.

Après j'ai géré la typo et la mise en page du texte comme de l'image.

Puis avec Brigitte (l'éditrice), nous avons amélioré la lisibilité de quelques textes et modifié certaines animations pour simplifier la fabrication.

 

Une question plus perso... À quel type d’arbre confieriez–vous vos secrets ?

 

À un arbre bleu !

 

Et pour terminer, un petit mot sur vos projets en cours ?

 

Et bien, je viens de m'y remettre et les idées fusent !

Il ne me reste plus qu'à... !

Parce que ces derniers mois, je me suis plutôt consacrée à la création de mon site, j'en profite d'ailleurs pour remercier les amis qui m'ont aidé à le réaliser et j'en profite aussi pour vous inviter à le découvrir : www.martineperrin.com

Vous y trouverez mes livres mais aussi des activités à faire avec les enfants (dans la page “bricolage”), des jeux et des coloriages en ligne.

Je vous souhaite une bonne visite et je remercie Judith et Sophie de faire découvrir nos livres sur leur blog.

 

Martine Perrin

Publié dans Interview, Martine Perrin

Commenter cet article

José monster 22/05/2014 16:44

Effectivement, ça attise aussi ma curiosité ! De même pour les coloriages en ligne dont vous parlez

Edith 13/05/2014 17:13

Passionnant ! Merci.
Votre interview donne très envie de découvrir tous les travaux de Martine Perrin.