Pitchou

Publié le par Sophie

Pitchou

Sara

Rue du monde, 2014

 

Bien souvent, les histoires de Sara sont tristes et sombres. Celle-ci n'échappe pas à la règle.

Tout commence quand un sac s'ouvre sur la plage laissant s'échapper un chiot blanc tacheté de noir. Lui qui ne connaît pas encore le monde se retrouve seul à errer parmi les dangers et les bonnes surprises...

 

 

Cet album était proposé dans un prix de littérature jeunesse auquel Morgan a participé avec sa classe de petite section. Quand nous avons vu l'album sur les tables du salon du livre qui a suivi, il l'a tout de suite voulu. Ça ne m'étonne pas, c'est le genre d'album inquiétant mais qui traduit très bien les angoisses des petits sur la solitude et l'abandon. Il se reconnaisse dans les peurs de ce chien qui est en plus un personnage très attachant.

Moi, ce qui me plait beaucoup dans l'univers de Sara, ce sont ses illustrations. Elles sont faites en papier déchiré avec peu de couleurs, souvent sombres. Elle parvient à créer un style reconnaissable avec des émotions malgré l'aspect moins précis que des dessins au crayon.

 

Finalement, passé l'impression austère de l'histoire, on s'attache bien vite à ce chiot et on est heureux de voir que son histoire puisse bien se terminer.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Publié dans Sara, Chien, Rue du monde, Album, Abandon

Commenter cet article