Les amants papillons

Publié le par Sophie

Les-mercredis-de-l-album.jpg

 

Pour ce mercredi de l'album, Ilya Green et Benjamin Lacombe sont à l'honneur. Étant donné mon intérêt pour le travail de ce dernier, c'est son album Les amants papillons, publié au Seuil jeunesse, que j'ai choisi de vous présenter.

Vous pouvez aussi retrouver mon avis sur un album d'Ilya Green : Strongbloy.

 

Naoko doit partir à Kyoto pour apprendre à devenir une jeune japonaise respectable. Mais les bonnes manières ne l'intéressent pas, ce qu'elle veut c'est s'instruire en allant à l'école. C'est décidé, à Kyoto, elle se déguisera en homme pour faire des études. Tout se passe comme prévu mais Naoko n'avait pas pensé tomber amoureuse d'un jeune étudiant...

 

les-amants-papillons.gif

 

Cet album, inspiré d'une légende populaire, est encore une fois une pure merveille signée Benjamin Lacombe. Que dire sur les magnifiques illustrations aux formes délicates et aux couleurs intenses ? ! La grande taille du livre (40*25 cm environ) sublime encore ces images.

 

L'histoire est tragique mais l'amour finit par triompher. La tristesse est présente mais elle ne fait que mieux ressortir la beauté de cette histoire.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

cerise griotteil était une foisl'amoureux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

Cela fait quelques temps que j'entends beaucoup parler de cet illustrateur, et le peu que j'en ai vu m'a beaucoup plu... Ton billet me rappelle donc qu'il faut que j'en lise un en entier ! Lequel
me conseillerais-tu si tu devais en choisir un ?


Répondre
S


Je n'en connais pas encore beaucoup. J'adore totalement son pop-up "Il était une fois" sans texte. C'est une merveille.


Sinon j'ai beaucoup aimé Cerise Griotte. C'est une très jolie histoire entre une petite fille et un chien : ici.


Si tu aimes Edgar Allan Poe, il y a "Les contes macabres". C'est un reccueil de nouvelles, je ne suis pas fan de l'auteur donc j'ai pas lu mais j'ai feuilletté pour les illustrations.



J

Je l'avais trouvé aussi très beau mais j'avais eu du mal à cerner le type de public que cet album visait vraiment : la qualité des dessins et de l'objet ainsi que l'histoire en elle-même semblent
s'adresser à des plus grands mais la quantité du contenu me paraissait plus axé vers les plus jeunes !


Répondre
S


C'est vrai que ce type d'albums est difficile à cerner. Les illustrations n'ont rien d'enfantine, l'histoire pas spécialement non plus. Ça touche plus au conte et du coup à une certaine
universalité au niveau de l'âge.



B

tu donnes vraiment envie de le lire. pour ma part, j'ai choisi Les contes macabres et la mélodie des tuyaux (que je te conseille si tu ne les as pas lu)


Répondre
S


Les contes Macabres, ça ne me dis rien, je ne suis pas fan de Poe. Par contre la mélodie des tuyaux, c'est prévu.



*

Un très bel album en effet, mon préféré, pour le reste j'avoue parfois j'aime moins...


Répondre
S


Je trouve son travail magnifique, un peu sombre des fois mais j'aime bien.