Un moment avec Isabelle Meyer

Publié le par Sophie

Voilà le troisième rendez-vous avec un auteur sur ce blog. Comme le hasard a fait que je publie les deux premiers un jeudi, j'ai décidé d'en faire un rendez-vous hebdomadaire le jeudi (dans la mesure du possible).

 

Cette semaine, j'ai choisi de vous faire découvrir une auteur que j'apprécie beaucoup publiée aux éditions du Jasmin. Il s'agit d'Isabelle Meyer qui a commencé la série Ileana dont vous pouvez déjà lire les tomes 1, 2 et 3.

 

 


L’écriture

 

Pourquoi et comment avez-vous commencé à écrire ?

J'ai commencé à tenir un journal intime à 11 ans et j'en ai écrit 13 tomes jusqu'à 18 ans.

En classe de troisième, j'ai écrit un roman à 4 mains avec ma meilleure amie, et au lycée, plusieurs nouvelles et poèmes.

Puis j'ai écrit professionnellement en étant journaliste et pigiste, et j'ai un peu mis l'écriture personnelle entre parenthèses ; puis j'ai eu une fille et j'ai recommencé à écrire des histoires adaptées à son âge ; quand elle a eu 8 ans, elle a lu Harry Potter et m'a demandé une histoire avec une héroïne féminine dotée de pouvoirs : Ileana était née ! Ça fait 9 ans que je n'arrête plus d'écrire.

 

De quoi vous inspirez-vous ?

Je m'interdis de lire des livres fantastiques ados pour ne pas me laisser influencer, mais j'ai lu énormément de science-fiction qui, je le pense, m'influence que je le veuille ou non.

J'ai aussi été marquée par la décalogie de Eddings, et le personnage d'Imraëgg dans Ileana m'a été inspiré par Belgarath, sans doute !

Sinon, les situations et les personnes de la vie de tous les jours m'inspirent beaucoup et se retrouvent dans mes histoires.

 

Avez-vous un rituel d’écriture ?

Absolument aucun ! D'ailleurs, je trouve qu'écouter de la musique nuit à ma concentration (comme je suis musicienne professionnelle, je ne peux pas m'empêcher d'analyser la musique que j'écoute, c'est fatigant ! )

J'écris à n'importe quelle heure (même la nuit pendant une insomnie), sur n'importe quel support (ordi, cahier, bout de papier), avec ce qui me tombe sous la main (stylo encre, vieux crayon, stylo bille, même des crayons de couleur...) et dans n'importe quel décor (mon atelier est l'idéal, mais j'écris aussi en train ou sur les salons du livre, en vacances ou dans la salle d'attente du médecin ; je trouve beaucoup d'idées en conduisant ma voiture, alors parfois je m'arrête pour les écrire et ne rien oublier).

Par contre, j'ai une certaine forme d'organisation ; j'utilise des listes ou des petits papiers de couleur à classer quand je fais mon plan, et je fais souvent des schémas avec plein de couleurs sur feuille A3 pour ne pas perdre le fil de l'intrigue, voir où en sont tous mes personnages, par quels endroits ils passent, combien de temps s'est écoulé depuis un évènement donné etc...

 

Quels sont vos projets en cours ?

La suite d'Ileana, bien sûr, (je viens de commencer à travailler sur le tome 5) mais aussi des petits romans pour enfants de 8 ans, une série pour les tout-petits, des romans ados SF en one-shot, un roman réaliste ado, un polar, un roman adulte rigolo...

Ensuite il faudra trouver un éditeur pour tout ça, et ce n'est pas gagné !

 

La lecture

 

Avez-vous toujours aimé les livres et la lecture ?

Oh oui ! Je bénis ma meilleure amie de m'avoir fait découvrir la biblio de notre quartier quand on avait 8 ans ; à partir de ce moment, ma vie a changé et je me suis mise à dévorer deux livres par jour (je me suis calmée depuis, mais je lis toujours beaucoup).

 

Quels livres ont marqué votre enfance ?

J'ai adoré les Fantômette et les livres de Philippe Ebly (surtout les "conquérants de l'impossible") ; j'ai aussi lu beaucoup de SF pour enfants, mais je ne me souviens pas des auteurs...

 

À quoi ressemble votre bibliothèque ?

Elle est répartie dans plusieurs pièces de la maison, nous avons construit nous-mêmes des rayonnages même derrière les portes et dans les coins pas pratiques ; un énorme rayon BD, des centaines de livres de travaux manuels, des centaines de romans, de la SF, des policiers, de la poésie, de la philo, des livres d'histoire, des beaux livres...

Comme je suis assez bordélique, il y a des livres qui traînent un peu partout, même dans des endroits saugrenus !

 

Si vous deviez conseiller un livre, ce serait :

"La nuit des temps", de Barjavel, une merveilleuse histoire d'amour tragique qui se poursuit d'un très lointain passé à notre époque.

Ou, dans un tout autre genre, "la mort des bois" de Brigitte Aubert, un polar dont l'héroïne est une paraplégique intelligente et pleine d'humour !

 

Les lecteurs

 

Quelles relations avez-vous avec vos lecteurs ?

Une chouette relation par site internet interposé ! Les lecteurs m'écrivent souvent pour me donner leur avis ou me poser des questions, j'adore ça ! Et puis parfois, je les vois "en vrai" sur les salons, trop bien ! Ce sont eux qui me redonnent le courage de continuer quand j'ai des moments de doute...

 

Utilisez-vous internet pour parler de vos livres et/ou communiquer avec vos lecteurs ?

J'ai fait un site de mes blanches mains (www.ileana.fr) sur lequel je parle des Ileana et par lequel les lecteurs peuvent me joindre.

Peut-être faudrait-il que je fasse un blog...

 

Faites-vous des rencontres en écoles, librairies, bibliothèques ?

J'ai assez souvent des séances de dédicaces dans les librairies de ma région, mais je serais enchantée d'aller aussi parler de mes livres dans les écoles !


Voilà pour ce troisième rendez-vous, je remercie Isabelle Meyer d'avoir répondu à mes questions et j'espère que ça vous plait de découvrir un peu plus ces quelques auteurs.

Publié dans Interview, Isabelle Meyer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lyra Sullyvan 21/10/2010 17:25


Les bouquins sont dans ma wishlist depuis quelques mois maintenant ! J'ai hâte de pouvoir les découvrir !

Merci pour cette interview à toutes les deux !


Sophie 21/10/2010 19:23



Je te les conseille, ils sont très sympas à lire.