À bas la lecture !

Publié le par Sophie

À bas la lecture !

Bobi+Bobi et Didier Lévy

Oskar, 2015

 

Voilà, j'ai retourné ma veste, fini la lecture, mes livres au pilon, c'est décidé, j'arrête...

 

Ok ok, je plaisante et ce n'est pas ce livre là qui va me faire changer d'avis, parce que malgré son titre, j'ai adoré le lire !

Ce livre, c'est un livre pour les enfants qui n'aiment pas lire... ou du moins qui le croit car quand on le referme, on comprend surtout qu'il faut juste trouver le bon livre.

Mais de quoi il parle ce livre ? Et bien, comme son titre l'indique, il met à mal la lecture par l'intermédiaire de ce petit personnage ressemblant à un chat. Ce dernier a toujours une bonne excuse pour ne pas lire, pour justifier que ça n'a rien d'intéressant et même que ce n'est pas du tout écologique (les lecteurs sont des complices de l'assassinat des arbres)... Tout cela est tourné avec beaucoup d'humour et il trouve parfois quelques personnes pour contrecarrer ses arguments. Il arrive même que le temps d'un instant la lecture puisse lui sembler intéressante.

 

 

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce livre, c'est qu'il n'y a pas de jugement. On se place du côté du non-lecteur et de son ressenti : se sentir nul parce que tout le monde dit que c'est bien mais que ça ne nous intéresse pas, avoir la pression de devenir quelqu'un d'intelligent et de bien parce qu'on lit, lire seul parce qu'on sait lire alors qu'on préfèrerait écouter une histoire... Ce qui ressort c'est aussi qu'il ne sert à rien de mettre des livres dans les mains des enfants. Par exemple : si vous n'aimez pas le chou, ce n'est pas vous en mettre une cuillère dans la bouche qui va vous faire changer d'avis. En revanche, voir des gens se régaler va peut-être vous donner envie d'y regoûter. Ce n'est pas dit si clairement dans ce livre mais c'est fortement sous-entendu car à plusieurs occasions, le personnage a envie d'ouvrir un livre en voyant d'autres le faire ou juste en ayant choisi le moment.

 

Le livre qui va donner envie à certains de lire, c'est peut-être celui-ci. Qu'on soit lecteur ou pas, ce titre interpelle et les illustrations sont autant de petits dessins simples et amusants qui donnent envie d'en lire plus.

 

Je suis personnellement convaincue qu'on ne fait pas aimer la lecture en forçant la chose. En revanche, il est important d'avoir des livres à la maison dès tout-petits (j'entends pas là dès la naissance car il n'y pas pas d'âge pour commencer) car s'ils font partie du paysage, c'est moins effrayant (comme les choux... quoique !). Je suis aussi pour qu'on laisse le choix du livre, est-ce si grave qu'un enfant de grande section ait envie d'un livre cartonné ou qu'un autre aime les BD et les mangas. Quant à la technique, je suis là aussi pour la liberté, qu'on ait envie de lire seul ou de se faire raconter des histoires. Pour résumer, je laisse la place à Daniel Pennac, qui dit tout ça beaucoup mieux que moi...

 

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article