J'ai peur de savoir lire

Publié le par Sophie

J'ai peur de savoir lire

Olivier de Solminihac

L'école des loisirs, 2015

 

Stéphane a quelques difficultés scolaires en CE2 qui lui font perdre confiance en lui. Sa maman trouve la solution en lui proposant un temps de lecture partagée chaque soir. Mais le jour où elle lui annonce qu'il est prêt à lire seul, Stéphane s'inquiète...

 

 

Les histoires qui parlent de lecture, ça accroche toujours mon regard. Ici, on évoque cette période qui demande un savant dosage : ce moment où l'enfant sait lire seul mais où il a encore besoin de la lecture du soir avec ses parents. Il ne faut pas aller trop vite au risque d'associer la lecture à la séparation et la solitude, mais il faut laisser des temps de lecture seule tout de même pour progresser et l'apprécier.

C'est totalement le sujet de cette histoire où la lecture va donner confiance à Stéphane dans ses apprentissage scolaire. J'ai un peu regretté cette association forte entre lecture et scolaire. Je pense qu'il y avait moyen de faire plus simple en s'attachant plus à la lecture qui met du temps à arriver dans l'histoire. Mais la fin m'a convaincu, il y a une vraie rencontre entre le personnage et le livre.

 

Bientôt je ne sais plus très bien où je suis. Le livre a commencé à me captiver. Je suis prisonnier, mais la prison ne ressemble pas du tout à ce que j'imaginais. Les fenêtres sont ouvertes, on sent l'odeur du sel quelque part vers l'océan, on court dans un paysage de dunes sans être jamais essoufflé, et il fait grand jour.

 

Retrouvez l'avis de Pépita et Claire.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article